[TEST] Je suis allé à Roland Garros !

Week-end bling bling : hôtel de luxe et Roland Garros !

* L'Idol Hôtel

Lire la suite 0 commentaires

[TEST] Un spectacle à la Harpa

13 avril 2017

Assister à un opéra rock à Reykjavik


Je n'aime pas trop visiter les salles de spectacle sans en voir un au même titre que j'ai du mal avec les visites de stade sans un match à la clef... Quand nous sommes allés en Islande en avril 2017, nous avions à coeur de visiter la Harpa, magnifique salle de spectacle ayant coûté la bagatelle de 164 millions d'euros, financés par l'argent public. Cette somme astronomique n'est pas très bien passé dans l'esprit (et le portefeuille) des habitants de la capitale. Mais le résultat avait l'air superbe !

 

En direction de Paris Charles de Gaulle, dans le train, je suis allé, entre deux connexions, sur le site de la Harpa et ai repéré le spectacle Jésus Christ Superstar...pour le jeudi saint ! Ayant lu qu'il y avait pas mal de fermeture en Islande pendant les jours fériés, c'était une bonne occasion pour s'occuper intelligemment l'esprit au chaud en soirée ! Réservation faite, nous nous sommes fait plaisir sur l'emplacement, en plein axe central et milieu de la salle ! La salle de la Harpa a vite répondu à un mail que je leur avait envoyé. Pro, clair et carré, j'ai apprécié !

 

Lire la suite 0 commentaires

[TEST] Madinina Kayaks

Découvrir les Ilets du Robert en Kayak

 

Laetitia et moi adorons faire un petit tour de kayak pendant nos voyages aux Antilles. Rien de mieux pour découvrir tranquillement des ilets non accessibles en voiture ou à pied ! On avait gardé un bon souvenir de la Guadeloupe avec les Ilets Pigeon !

Cette année, on a décidé d'aller à la découverte des Ilets du Robert. Ce lieu à la particularité d'être sur la côte Atlantique mais à l'abri des vents et des vagues ! Parfait pour une découverte ! Nous avons pris contact avec Madinina Kayaks. Ils étaient bien référencés sur TripAdvisor et les échanges mails ont été rapides et complets. Je dois dire qu'on a été super bien reçu, même avec notre demi-heure de retard. Le gars était hyper gentil (le 15/02/17), de bon conseil et sincèrement heureux d'avoir du monde. Le prix est plus que raisonnable (22€ la journée - et on a payé 20€ merci ;-). Le site est également bien référencé quand on arrive au Robert.


Le programme était simple : 1h de kayak direction la plage à 1h de rame. Au retour, on avait comme objectif de découvrir les iguanes et les ruines de l'époque industrielle sucrière de l'île. Honnêtement il fallait bien ramer pour y arriver... on l'avoue on s'est même enlisé à certains endroits... mais un coup de pied dans la vase et c'était reparti !

 

 

 

Direction tout d'abord la plage du Trapèze, petit espace hyper sympa et protégé. On retrouve évidemment tous nos collègues d'un jour là-bas. L'eau est chaude, peu profonde... parfait pour en profiter. Hélas l'ambiance musique à fond et rhum à volonté sur l'île en face a gâché notre plaisir.

- COUP DE GUEULE 1 - 
Je n'ai jamais compris comment on pouvait vouloir aller dans des petites îles tranquilles pour se mettre une race et mettre de la musique à fond. Je ne comprends pas que cela soit autorisé alors que l'on est sur des espaces officiellement à protéger du bruit et de l'influence négative humaine ! L'argent surement... il y a une perte de bon sens. Si tu veux faire une fête de malade, va dans les lieux appropriés (Ibiza...).


Après la baignade, nous nous sommes décidés à faire un petit tour autour de la plage...


- COUP DE GUEULE 2 - 

Comment se fait-il qu'il y ait autant de déchet sur ces îles ? Quel traitement ? Quelle récupération ? Je ne comprendrai jamais comment des gens peuvent vouloir visiter des paradis terrestres en y laissant leur boite de salade niçoise industrielle. On ne parle pas d'une bouteille rejetée par la mer, on parle de dizaines de boites... quelle catastrophe ! C'est un pur scandale et ça me fait mal au coeur...

 

Lire la suite 0 commentaires

[TEST] J'ai testé la Scala de milan

Première fois à la Scala


La Scala... ce nom est mondialement connu et est une référence absolue dans le monde de l'opéra, du théâtre et de la musique. J'ai déjà visité quelques belles salle comme la Fenice à Venise... mais sans spectacle. Hors de question de voir la Scala sans spectacle. Au départ, je souhaitais voir un opéra... mais sur mes dates de week-end, c'était la première de Roméo et Juliette... intouchable financièrement. Je me suis donc rabattu sur un récital d'Anita Rachvelishvili et de David Aladashvili. A la base, je n'avais pas d'envie particulière. Je me sentais même impressionné d'aller dans ce genre de salle au dress-code imaginé comme hyper restrictif. J'avais peur de m'ennuyer... Grosse erreur. 

 

Lire la suite 0 commentaires

[TEST] J'ai découvert Grand Cul-de-Sac marin

 

Nous sommes ici dans une très vaste réserve naturelle, créée en 1987 qui recouvre pas moins de 15000 hectares entre Basse-Terre et Grande-Terre.

Côté mer, la réserve protège l'îlet à Cajou, l'îlet à Christophe, l'îlet de la Boche et de Carénage. Sur le littoral, la réserve protège notamment la mangrove.


Laetitia en bonne ancienne fan de sciences et de biologie voulait voir les oiseaux et cette dite mangrove.

On est passé par le prestataire Coco Mambo et cette virée nous a ravis.

 

Nous avions sélectionné la formule demi-journée pour 35€ par personne. Durée de l'activité : 3h30.

La demi-journée s'organise en 3 temps, à savoir la découverte de l'île Caret, deux arrêts snorkelling (dont un auprès d'une épave) et enfin une visite de la mangrove.

 

1- L'île Caret

Le départ se fait de façon tonique, avec Max, notre martiniquais tellement agréable. Il nous met à l'aise, aime la mer (il le dit, mais ça sent tout de suite). Il nous a fait mourir de rire sur sa difficulté d'adaptation en région parisienne, dans un garage à Argenteuil. On l'imagine bien !

On découvre l'Île Caret. Oui, ce magnifique site que la folie du tourisme de masse est en train de détruire. Le site est magnifique mais a besoin que la Collectivité s'en soucie et que le tourisme y soit considérablement amoindri. Il y a des solutions. Il faut les appliquer et avoir une politique volontariste.

Que l'on nous ne fasse pas le phrasé habituel du dommage financier potentiel aux structures touristiques, car à cette vitesse, l'île aura cessé d'exister dans moins de 5 ans si rien n'est fait et là les structures touristiques et le patrimoine naturel pourront en souffrir. On voit sur les différentes photos la tombée successive des palmiers... Un tourisme raisonné pourrait permettre de continuer les découverte sans massacrer l'île. 

 

 

Pour signer la pétition concernant l'île Caret, c'est ici

 

2- Les arrêts snorkelling

En pleine mer, c'est un petit peu plus frais, certes. Mais de superbes poissons sont à voir. Vous verrez beaucoup de pièges à langoustes dans cette partie de Grand Cul-de-Sac marin. L'arrêt le plus sympa reste l'épave : le problème, elle est loin d'être inconnue. Il y a beaucoup de monde, et pas des baigneurs respectueux des autres. En d'autres termes, ce n'est pas parce que vous venez en catamaran que vous devez être envahissant à ce point ;-)

Le lieu reste chouette et voir une épave, c'est toujours une sensation extraordinaire ! Merci Max pour ces deux arrêts !

 

Lire la suite 1 commentaires