Mars 2011

Marrakech

Mes incontournables pour un city-break

 

 

Le Maroc a été notre première destination hors Europe en 2011. A l'époque, nous n'avions pas les moyens financiers pour voyager trop loin avant d'obtenir nos deux postes permanents dans la fonction publique ! A ce moment-là, nous habitions Perpignan et Quimper pour le travail (pas chouette pour se voir) et il était très facile de voyager au Maghreb au départ de Gérone, à seulement 1h de route de la belle catalane. Nous avions prévu 4 jours à Marrakech avec un hébergement recommandé par un ami. Et, même si la ville est très touristique, quand on arrive au Maroc, on prend un vrai choc ! Cela reste un véritable écart culturel !

 

LE LOGEMENT

 

A l'époque, pas encore habitué à barrouder ou à obtenir des bons plans, nous nous sommes rendus au Riad Amin. Soyons clair, le riad est au tarif européen. Mais l'accueil a été absolument superbe. Le jeune de l'époque, Hicham, était super gentil et prévenant. Les chambres sont magnifiques. Le petit-déjeuner est au rendez-vous : mention spéciale aux crêpes et au thé à la menthe. Le top reste sa localisation pile-poil en face des tombeaux saadiens, en plein coeur de la Kasbah. A proximité se trouvrent des hammams (prix européens) et un restaurant marocain authentique, le Nid de cigognes

 

1- dévisager la Koutoubia


La Koutoubia est la plus grande mosquée de Marrakech. Elle date de la fin du XIIème siècle et doit son nom au marché aux livres qui l'encerclait. L'architecture est simple et en tant que chef-d'oeuvre hispano-mauresque, donna l'exemple pour la Giralda de Séville. Elle s'élève à 77 mètres et est aussi belle le jour que la nuit ! C'est une des plus grandes du Maghreb en raison de ses dimensions. Son minaret almohade est richement décoré et coiffé d'un lanternon de 4 énormes boules de cuivre (issu des bijoux d'une femme fautive !). Dommage, elle n'est pas visitable par les non-musulmans. Juste à côté, vous trouverez une agréable roseraie d'où la regarder avec des porteurs d'eau qui vous abordent pour vous offrir leur... eau conservée dans de la peau de bête (conseil : n'en buvez pas, contentez-vous d'une photo avec eux).

 

2- Apprécier (ou non) la place Jemaa El-Fna


Bienvenue dans le point névralgique de Marrakech. Cette place, que dis-je, cette esplanade, est une des plus célèbres et plus vastes de tout le Maghreb. Avant, elle était peu attrayante car elle avait une fonction de justice... on y accrochait les corps et têtes des suppliciés ! Que dire dorénavant de cette place inscrite à l'Unesco ? Soyons honnête, de jour, j'ai détesté cette place. On a juste l'impression d'être un porte-monnaie, un pigeon... et le tout, désolé de le dire, à la limite de l'agressivité (surtout les tatoueuses et adeptes du serpent). J'ai trouvé cela sincèrement désagréable. Cependant, je reconnais que le soir, la place est beaucoup plus agréable avec ces petits restaurants, ces conteurs d'histoires, sa musique, son ambiance et offre un tout autre charme.

 

3- Se balader dans les souks


Autant vous le dire tout de suite, c'est impossible de s'orienter dans les souks ! Il ne faut pas hésiter à se balader et se laisser tenter. Comme vous pouvez vous en douter, vous serez un poil sollicité pour acheter... Il y a ceux qui font ça avec humour et subtilité et d'autres moins ! Préférer les souks par Bab Ksour au lieu de ceux venant par la place Jemaa el-Fna. Babouches, théières, tissus, filtres d'amour... il y a des produits sympas, profitez-en pour ramener un peu d'Orient à la maison !

 

4- Profiter du quartier BEn Youssef


Ce quartier est l'un de mes préféré avec la Kasbah. Centre religieux et intellectuel pendant des siècles,  il est toujours un quartier très populaire. Il y a beaucoup à voir dans le quartier. Trois structures ont retenu mon attention.

 

Tout d'abord, allez faire un tour dans le Musée de Marrakech qui accueille, dans une ancienne demeure, une collection d'objets anciens ainsi que des expositions temporaires d'artistes contemporains. Vous pourrez admirer l'alignement "étrange" des oeuvres... le sens de la ligne n'y est pas très "développé". Ensuite, passez découvrir la Koubba Ba'Ayadin, vestige de l'art almoravide, partie restante de la première mosquée Ben Youssef. Endroit assez impressionnant car plus ancien monument conservé de Marrakech. Puis, filez vite vers le chef-d'oeuvre de la ville avec la découverte de la Medersa Ben Youssef, qui pour moi, est le plus beau monument de la cité avec les tombeaux saadiens. Cette école coranique à la magnifique richesse ornementale accueillait une centaine de chambre pour les étudiants autour de 7 patios. Magnifique et totalement dépaysant et vrai témoignage de l'art islamique !

 

5- Appréhender la Kasbah


La Kasbah est mon quartier préféré à Marrakech. Quartier fortifié, il accueille la porte Bab Agnaou, porte du bélier sans corne. C'est chouette mais avant, c'était aussi un spot pour exposer la tête des condamnés à mort (décidément !). Dans ce quartier, vous trouverez beaucoup de richesses patrimoniales. Tout d'abord, allez découvrir l'ancien Palais El-Badi, construit au XVIè siècle. Il ne reste maintenant que des murs d'enceintes où ont élu domicile des dizaines de cigognes. C'est dans ce palais que se tient chaque année Le Marrakech du rire organisé par Jamel Debbouze ! Enfin, le meilleur site selon moi est juste à quelques pas : les tombeaux saadiens. Vestiges de dynastie, cette nécropole est parfaitement mise en lumière au niveau de la salle des douze colonnes de Carrare haute d'une douzaine de mètres. Palmiers, petits chats et mausolée complètent le tout ! Le prix d'entrée est dérisoire dans les sites, profitez-en !

 

6- Se balader dans le jardin Majorelle


Ce jardin est un incontournable touristique. On vous conseille donc d'y aller de bonne heure pour éviter les nombreux groupes qui peuvent altérer votre découverte. Conçu en 1920 par Jacques Majorelle, peintre en convalescence, le jardin est rempli de multiples essences rares de provenances multiples. Il y a vraiment de quoi passer un bon moment entre les bougainvilliers, les palmiers, les bananiers, les yuccas, les bambous... Evidemment, ce qui frappe aussi, c'est le bleu de la maison ! L'alliance avec le vert offre à l'oeil un plaisir visuel incontestable. Racheté par Yves Saint Laurent  et Pierre Bergé, le site accueille maintenant un petit musée. Un incontournable du Guéliz !

 

7- Chercher (et trouver) la synagogue du Mellah


Le Mellah est un quartier sympa, avec pas mal de restaurants. La place des Ferblantiers est la plaque tournante du quartier. Vous y verrez un petit marché couvert et un souk de bijoutiers. Le quartier est également à quelques mètres du Palais de la Bahia. Une des attractions du coin est la synagogue ! Difficile de la trouver seule dans le dédale de petite rue. C'est la seule fois où l'on s'est fait "aider" moyennant rémunération. Le marocain était sympa, a tenté de nous emmener dans un commerce (on a décliné évidemment) mais il n'a pas insisté. La synagogue est au coeur d'un quartier d'habitation avec un beau patio avec menuiseries, peintures et zélige. 100% simple et authentique ! 

 

8- Négocier un taxi direction de l'Hivernage


Direction le quartier d'Hiver... pour ceci, prenez un taxi et négociez, ça fait partie du jeu et presque du respect ! Soyons clair, ce n'est pas le plus beau quartier mais il y a la Ménara et le Pavillon sur l'eau. La Ménara est un immense bassin creusé au XIIè siècle qui accueille dorénavant des spectacles sons et lumières. Sans plus... Le Pavillon sur l'eau, quant à lui, est un des emblèmes de Marrakech. Totalement rénové au XIXè siècle, il bénéficie tout de même d'une large terrasse à balustrade. La légende raconte que Moulay Ismaïl avait l'habitude de balancer ses conquêtes d'un soir à l'eau... De ce lieu, on a une superbe vue sur l'Atlas par temps clair et sur la Koutoubia.

 

9- Regarder vivre les marrakchis


Le Maroc est clairement l'un des pays du Maghreb les plus ouverts sur le monde. On y sent une véritable tolérance, même si le pays n'est pas à l'abri de quelques mouvements réactionnaires. Cependant, on s'y sent très bien en tant qu'européen. Je vous recommande de vous poser pour regarder les gens vivre. Du vêtement traditionnel au jean basket, le marocain est influencé par des multiples tendances contemporaines ou ancestrales !

 

10- Manger dans les petits restaurants (et observer les animaux)


Pour l'Européen lambda à l'estomac fragile, manger au Maghreb peut se révéler comme une bombe à retardement. Les conséquences d'une "turista" - alias la diarrhée du voyageur - peut, en effet, grandement altérer un séjour. Pas de problème de notre côté ! ll faut évidemment manger en bonne intelligence, choisir des plats bien cuits, peler la peau des fruits, éviter de prendre de l'eau non décapsulée, bien s'hydrater et, hélas pour le côté fun, ne pas prendre son jus d'orange Place Jemaa El-Fna ! 


Nous avons testé quelques restaurants à Marrakech. Le plus proche de notre logement, clairement authentique était le Nid'Cigogne, en plein coeur de la Kasbah, devant les tombeaux saadiens. Vous montez et voyez les cuisines au premier étage. Au deuxième se situe la terrasse. Superbe vue sur la ville, les tombeaux et le minaret de la mosquée Yacoub el-Mansour. L'accueil était gentil, les couscous et tajines bien garnis, le tout pour un prix modique ! C'est ici que j'ai mangé les meilleures olives de toute ma vie, épicées à souhait ! Un peu plus loin, bonne surprise dans le quartier du Mellah avec le restaurant Kosybar. Cet endroit est clairement à destination des européens, mais on y mange très bien ! Ambiance très "in", vraiment cosy. Enfin, pour soulager votre estomac dans la ville nouvelle, filez au Kechmara, restaurant jeune, design ! 

 


Alors il en pense quoi le caméléon ?

 

Les + de Marrakech

 

  1. Un dépaysement total ! Marrakech offre de multiples paysages, un patrimoine riche (bien que mal mis en valeur, il n'y a qu'à voir le côté délaissé des musées) et une ambiance exceptionnelle ; 
  2. De bons restaurants avec de vrais spécialités locales ; 
  3. Tout est vraiment bon marché ! 

Les - de Marrakech

 

  1. Se faire alpaguer toutes les 5 minutes pour acheter, c'est clairement insupportable, ça peut même gâcher le séjour tellement c'est récurrent ! On a l'impression d'être une pompe à fric ! 
  2. Attention à ne pas attraper la "turista" sous peine de gâcher votre week-end.

Et vous, avez-vous déjà visité Marrakech ?
Vous pouvez me laisser vos remarques en commentaire !

 

Commentaires : 0