Juillet 2018


L'ÎLE D'ARZ ENTRE AMIS

— Petit paradis sauvage dans le Golfe du Morbihan —

 

On aime bien barouder seuls. Mais c’est vrai que lorsque tu es accompagné par des amis sympas et des gosses rigolos et plutôt marcheurs, c’est assez agréable de voyager à plusieurs.

Nous voilà reparti avec nos potes quimpérois et je pense que le rendez-vous d’une île bretonne par an est acté ! Nous avions beaucoup aimé l’île aux moines. Place à l’île d’Arz qui a la réputation d’être beaucoup plus sauvage et tranquille.

Cela va se confirmer ! Le Golfe du Morbihan est une richesse incontournable du sud Bretagne.

 

 

La traversée du Golfe

 

La traversée est opérée par les Vedettes du Golfe. Le tarif, à hauteur de 10,40euros par adultes, aller/retour n’est pas prohibitif et des réductions sont appliquées pour les enfants (moitié prix ou gratuité au vu de l'âge de l'enfant). Le parking est grand et gratuit avec une traversée, au final, plutôt rapide. Comptez maximum 30 minutes pour arriver au débarcadère ! Bref, à peine le temps de profiter d’un peu d’air marin que vous serez déjà pied au plancher pour la visite de l’île.

 

 

Une idée balade


Comme nous avons découvert l’île avec des enfants, il ne nous est pas possible de barouder sur l’ensemble du territoire insulaire, il a fallu faire des choix. Et ce n’est pas de trop eu égard de la température très élevée que nous avons connue ce samedi d’août. Impossible de se perdre sur cette île avec un bourg central ! On vous conseille de découvrir l’Ouest de l’île (gardez votre droite tout du long). Un ancien moulin, sans ses ailes, magnifiquement restauré en maison individuelle, des petites plages peu fréquentées, un environnement préservé... cette partie de l’île est très attrayante.

 

Au loin, on aperçoit déjà ce qui fut le moment le plus plaisant de la balade, le moulin à marée de Berno. Restauré par une association, il est fonctionnel ! On est dans une vraie zone marécageuse et c’est absolument magnifique. Du vert, du bleu, du doré… de l’eau, des oiseaux. L’ensemble est très coloré et cet étang se prêterait bien à un décor impressionniste. Puis vous arriverez au bourg en tournant sur votre gauche. Profitez de son ambiance décontractée essayer de vous imaginer vivre ici, dans ces petites maisons loin de tout. Le bois est hyper utilisé et l’urbanisme vraiment bien maitrisé.

 

Et on mange où ?


Dans une île, il faut faire avec ce que l'on a. Nous avions choisi le Perroquet bleu. Moules-frites, pizzas, fruits de mer, glaces généreuses, simple efficace mais un poil cher. Je ne le recommanderai pas forcément car j'ai trouvé la patronne moyennement aimable avec ses employés. Bref, cela ne me laissera pas un souvenir impérissable, mais je n'ai pas passé un mauvais moment non plus. Heureusement, on était en bonne compagnie ! Et vite, la suite !

 

 

Une idée baignade


En partant du bourg, je vous suggère de continuer sur le chemin de randonnée bleu, littoral et très adapté au balade en famille. La Cale de Pen Raz, le magnifique manoir Kernoël, la plage de Kerolan, des très beaux arbres vous offrant un peu d’ombre, cette partie est de l’île est encore plus charmante ! Cependant, pour se baigner, nous avons préféré faire trempette à la plage de Rudevent, qui ne portait pas bien son nom en ce jour si chaud ! Température de l’eau délicieuse, mais un sable un peu vaseux ! Avant de repartir, un cavalier et son cheval nous ont même fait un petit bonjour.

 

Je garde un très bon souvenir de cette île, plus sauvage que l'île aux moines ! On peut vite se retrouver seul sur des chemins de randonnée ou à la plage. C'est un coin à découvrir absolument !


Et vous, avez-vous déjà visité l'île d'Arz ?

Vous pouvez me laisser vos remarques en commentaire ! 

 

Commentaires: 0