Août 2016

Le soleil de l'île de Batz

 

Au large de Roscoff, au nord du Finistère, se trouve, à une quinzaine de minutes de bateau un petit paradis, nommé l’île de Batz. C’est une terre discrète, mais qui se révèle riche de superbes plages, d’une faune et d’une flore incomparables ! Nous y sommes allés pendant une belle journée vers la fin août avec une température bien rare en Finistère pour cette période. Nous ne sommes pas spécialement habitués à pouvoir nous baigner vers la fin août dans le département. Mais là, c’était carrément jouable :-)

 

1ère étape : la location du vélo pour dix euros la journée.
Hyper pratique car l’île est, au final, assez grande d’un bout à l’autre (je ne me serai pas vu la faire comme je l’ai fait sans roue !)

 

C’est parti pour un petit tour de l’île. Ce qui peut interloquer le visiteur lambda, c’est l’abondance de plantes tropicales… Eh oui, la Bretagne peut facilement en accueillir du fait de l’absence presque totale de gel sur l’île.

Autre avantage : personne ne peut se perdre. Il faut se laisser aller à la déambulation.


Après être passé devant l’église Notre Dame du Bon Secours, nous nous dirigeons vers l’Ouest de l’île pour atteindre la belle plage de Porz Reter. Sensation de calme absolu, eau très froide, la belle Bretagne. Nous restons une heure à prendre le soleil, puis direction le phare !

Le point de vue : le phare !


Plusieurs dizaines de marches, mais comme on aime les points de vue dégagés (près de 70 mètres de hauteur), cela ne nous fait pas peur. Tout en haut, quelle vue sur tout Roscoff et l’île. Magnifique ! On comprend l’attachement des habitants à leur terre.
Attention, entrée payante (prix raisonnable de 2€)

Que visiter ? Le jardin tropical

Ce fut notre deuxième étape avant la baignade : le magnifique, idyllique, merveilleux jardin Georges Delaselle. Le prix est aux alentours des 5€… mais quelle balade. Il y a des espèces végétales de tous les continents. C’est Georges Delaselle, assureur parisien, qui s’est construit un superbe jardin en 1897. Vous y trouverez une cacteraie, un jardin maori, une palmeraie et de superbes points de vue sur la plage de Pors An Iliz. INCONTOURNABLE !

Où manger ?

Je reste toujours perplexe vis-à-vis des touristes qui recherchent un restaurant vue sur mer, quitte à le payer 3 fois plus cher et y manger 2 fois moins bien que dans un autre restaurant un peu écentré. Tu vois la mer toute la journée sur l’île… prends un restaurant plus dans l’intérieur des terres pour avoir quelque chose d’authentique pardi ! Nous avons testé Tri Yann. Le personnel est très sympathique, la nourriture vraiment bonne et fraiche. La terrasse ensoleillée fut la bienvenue. Le prix est un poil trop élevé à mon avis (17.5€ de mémoire pour le duo poissons/légumes). Mais ça reste un bon spot !

Où se baigner ?

J’ai sincèrement envie de dire partout, mais il faut faire un choix ! Celle de Pors An Iliz, à côté du jardin est magnifique. Mais nous avons décidé d’aller sur Grève Blanche… Cette plage est vraiment l’archétype de la plage du Finistère : sable blanc, vide, propre, très étendue et avec une eau qui te congèle les boyaux. Mais on fonce dans l’eau sans hésiter ! La petite sieste dans le sable fut d’ailleurs hyper agréable !

L’île de Batz : on vous la recommande pour une journée. Y passer une nuit doit être très agréable quand les touristes de passage sont repartis sur le continent !

 

Et vous, avez-vous déjà visité l'île de Batz ?
Vous pouvez me laisser vos remarques en commentaire ! 

 

Écrire commentaire

Commentaires : 0