Octobre 2015

Santorin

notre top 5


Attention, grosse sensation. Les photos de l'île de Santorin sont déjà magiques. Mais quand vous arrivez en bateau dans l'immense cratère et que vous apercevez les villages blancs, c'est encore autre chose !

Bienvenue dans un monde irréel. Vous êtes au coeur d'un volcan. Il y a 3500 ans, les deux tiers de l'île ont été engloutis...


Place à notre top 5 pour visiter cette ile sur laquelle nous sommes restés trois nuits.

 

Le logement : santorini view studios

 

Santorin peut se révéler très cher pour le logement. Après pas mal de recherche, nous avons opté pour Santorini View Studios. Appart privé avec terrasse et vue sur la caldera pour 120 euros... Juste imbattable en période de vacances scolaires.

 

Le transfert en minibus privé vous coûtera 20€, réservée par Giorgia, notre hôte. L'appart est impeccable et équipé. La vue est à tomber par terre. Quel plaisir de prendre le petit-déjeuner avec vue sur la caldeira ! Firostefani s'avère être le bon spot, bien mieux que Fira la capitale. Là, vous êtes au calme, avec des bons restos, au pied d'un arrêt de bus. Giorgia nous a même fait le plaisir de nous offrir le taxi retour. Bref, elle est clairement au top et mérite largement mes éloges.

 

1- Manger une croûte avec vue sur la caldeira

 

Manger grec, c'est super agréable. Mais manger avec vue sur la caldeira, c'est juste magique ! Vous avez plein de bonnes adresses mais la vue compte beaucoup dans le plaisir de votre dégustation ! 

 

En arrivant fin octobre, il faisait 25 degrés... c'était vraiment agréable ! Nous avons testé un restaurant à la magnifique terrasse l'Onar Café Restaurant. L'accueil est plutôt sympa, la nourriture de bonne facture sans être transcendante. Le prix est un peu élevé mais on paie logiquement la vue. Essayez de ne demander qu'un verre... ils vous apporteront quelques assiettes à grignotter pour que vous restiez plus longtemps... Alors que si vous demander à déjeuner directement, ça change ! Testé !

 

A noter, un excellent restaurant dans Firostefani, Aktaion, tenus par deux jeunes. Super bouffe, bon ouzo. Coup de coeur, nous y sommes allés deux soirs de suite.

 

2- Randonner de Firostefani à Oia

 

La première activité que nous avions décidé de faire (après les six heures de bateau) a été de découvrir la partie nord du "grand croissant" qu'est Santorin. Après des heures assis, j'avais clairement envie de me dégourdir les jambes ! A cet effet, il y a une randonnée incontournable à entreprendre entre Firostefani (voire Fira) et Oia, tout au bout de l'île, le village tant représentatif de la Grèce dans l'imaginaire collectif et les brochures de voyage. 

 

Attention : la randonnée n'est pas matérialisée, il suffit juste à chaque fois de revenir vers le sommet.

Je n'ai pas trouvé la randonnée si facile en plein soleil. Il y a des montées vraiment raides , des descentes très abruptes sur un sol instable, une partie sur la route... Il suffit juste d'être bien chaussé et d'appliquer les précautions basiques de tout bon marcheur (eau, petits gâteaux pour lutter contre un coup de pompe, lunettes de soleil...). 

 

La vue sur la caldeira est un spectacle de tous les instants. Les églises orthodoxes avec leur dôme bleu sont magnifiques. Les escaliers qui montent et qui descendent, les cactus, les petites piscines privées, les chats... cette balade est magique. Vous arrivez à Oia après 3h de marche, de préférence en fin de soirée pour profitez du magnifique coucher de soleil sur Oia.

 

Repartez après un bon dîner dans Oia avec le bus municipal !

 

3- Découvrir Oia : la plus belle ville de Santorin

 

Des ruelles dallées de marbre, du bleu, du jaune, du blanc, du vert, des montées, des descentes, des touristes, des petits chats, des églises, des cloches, la mer, les restaurants, Oia présente le plus beau point de vue sur l'ensemble de la caldeira de Santorin.

 

Evidemment, il y a une tonne de touristes. Et pas forcément des touristes très intelligents. Des groupes entiers, très impolis, ne respectant rien, se baladent et bousculent le marcheur individuel. Il faut vraiment arriver de bonne heure pour éviter les bouchons humains ! De plus, ça sent vraiment l'argent... des tonnes de boutiques de luxe inabordables... Mais c'est tellement beau ! On pardonne tout, c'est une des plus belles villes que je n'ai jamais visitées ! J'aimerai vraiment y retourner !

Pas besoin de plan pour visiter cette ville, déambulez, faîtes vous plaisir, multipliez les points de vue, les angles, chaque recoin est une magie. L'appareil photo est un ami incontournable. 

 

Conseil pour déjeuner : Pito Gyros, parfait pour déguster des gyros very cheap au début de la balade !

 

4- Découvrir le monastère derrière le Skaros Rock

 

En contrebas de la belle commune d'Imerovigli, vous pourrez découvrir un magnifique et très imposant rocher nommé le Skaros Rock. La balade est plutôt sympa et permet de s'avancer sur la caldeira et de voir les nombreux paquebots en escale pour la journée déversant leurs flots de touristes à Fira.


Mais conseillé par un grec, nous avons continué notre balade. Enorme surprise quand nous avons découvert la magnifique église Theoskepasti. Nous étions véritablement seuls au monde, avons pu faire le tour et monter dessus ! Très impressionnant. Excellent souvenir !

 

5- Caresser les chats de Santorin

 

Le petit plaisir ultime à Santorin réside aussi dans la caresse des petits chats de île. Ils peuvent appartenir aux maisons ou être pris en charge par des associations et laissés en liberté car sans propriétaire. Ils sont très affectueux et se baladent le long des murs. Un petit coup de "gratgrat" leur fera toujours plaisir, et à vous également !

 

La ronron-thérapie sans modération ! #miaou

 

 

Pour résumer

 

Les + de Santorin

 

1- Une île et des villages à couper le souffle. Les balades sont très impressionnantes et les villages blancs au contact des rayons du soleil sont magnifiques tels des photos de magazines ; 

2- De beaux (mais chers) logements avec une vue sur la caldeira d'un bleu profond ; 

3- Une île hors du temps où tout va moins vite avec plein de découvertes... vous pouvez y rester au moins une semaine, avec d'excellents transports en commun (plage, randonnées, sites archéologiques...).

 

Les - de Santorin

 

1- Du Pirée, cela prend six heures en bateau rapide pour atteindre Santorin (douze heure en ferry)... sans ouverture sur l'extérieur. L'orage méditerranéen m'a vraiment détruit l'estomac, alors que les grecs, habitués, mangeaient leurs sandwichs ; 

2- Fira, une déception : une ville très touristique sans charme particulier ; 

3- Les chiens abandonnés, ça me fait mal au coeur. Quand je vois que le maire de l'époque voulait tous les euthanasier alors qu'il suffit juste d'avoir un refuge correct et une stérilisation efficace sur une ile de cette taille, ça me révolte.

 

 

Et vous, avez-vous déjà visité Santorin ?
Vous pouvez me laisser vos remarques en commentaire ! 

Commentaires : 1
  • #1

    Aurélie (mardi, 04 avril 2017 21:48)

    Ah, Santorin... Ce fut le coup de cœur de notre séjour cycladique. Nous y avions passé 5 jours dans un petit hôtel de Fira, et comme vous nous avons eu un gros coup de coeur pour la randonnée jusqu'à Oia, et pour l'église Theoskepasti. Nous avions admiré les hôtels avec vue sur la caldeira, trop chers pour nous, peut-être une prochaine fois ! Merci pour le partage de ces belles photos en tout cas :-)