Octobre 2015

Athènes

notre top 5

 

Athènes : ce nom évoque automatiquement pour vous l'Antiquité grecque, le Parthénon, l'Erechtheion, les fouilles archéologiques et vos cours d'histoire de 6ème avec votre prof moustachu. Rien que pour ça, Athènes mérite le détour. Les touristes zappent souvent la capitale grecque pour filer directement dans les Cyclades. Grosse erreur car cette ville est plutôt plaisante.

 

Le logement : vue sur l'Acropole

 

Nous avons logé à l'hôtel Athens Center Square. Au contraire de ce que l'on pourrait penser, la ville d'Athènes n'est pas spécialement bon marché au niveau de l'hôtellerie. Nous avons eu le bonheur d'être dans les derniers étages... Quelle vue sur l'Acropole, ça ne gâche rien et c'est très impressionnant !

 

La chambre est de bonne facture, les petits-déjeuners très copieux et réellement bons. Par ailleurs, vous pouvez prendre un petit-déjeuner très tôt le matin pour pouvoir partir vers le Pirée afin de prendre le bâteau avec quelque chose dans le ventre.

 

1- Athènes, la cité antique

 

La Grèce est par définition le berceau de la démocratie et l'un des foyers originels de l'Europe. L'Acropole en est son plus beau témoin et le site est vraiment impressionnant. On peut l'avoir vu des centaines de fois dans les livres, être à proximité puis en son sommet relève de la magie que seul un voyage sur site peut nous procurer.

 

L'Acropole


L'Acropole est l'emblème de la Grèce, du pion de monopoly à l'imaginaire collectif. Le site ne se laisse jamais perdre de vue dans la capitale athénienne. Evidemment le spot est très touristique et vous ne serez jamais pas seul... il y a des familles, des cars de séniors, des individuels... Mais cela fait partie du jeu...

L'Acropole réunit beaucoup de vestiges archéologiques en plus ou moins bon état de conservation.

 

Vous serez tout d'abord attirés par le Parthénon. C'est le temple le plus connu. Quand j'y suis allé, j'avais payé 12€ pour l'ensemble du site. Mais cela devait passer à 20€ pour maximiser la présence des touristes, qui logiquement paieront.

 

De manière évidente, le temple est bien altéré. Il subit dorénavant le piétinement de millions de touristes et les effets de la pollution. A l'époque, les anglais avec le Lord Elgin, se sont bien servis mais avec autorisation ! Une bonne partie des marbres sont au British Muséum. Mais le site garde quand même une certaine magie et il est très aisé d'en faire le tour. Je conseille également de prendre des chaussures bien adaptées au pied car le sol est très irrégulier.

 

Vous pourrez aussi admirer plusieurs éléments architecturaux de toute beauté, avec notamment le Temple d'Athéna Nikè, qui domine le rocher d'environ 8 mètres. Il s'agit d'une reconstitution car les blocs originaux sont conservés au British Muséum et au musée de l'Acropole. L'Erechtheion, dans le même esprit, n'est pas mal non plus avec ses cariatides sur sa façade sud.  C'est un des éléments les plus fascinants du site. Evidemment, les statuts originelles sont conservées au musée dans un souci de préservation patrimoniale. Enfin en contrebas, vous verrez l'Odéon d'érode Atticus... magiquement conservé.

Il faut bien quelques heures pour vraiment profiter de tout le site. La vue sur Athènes est par ailleurs magnifique. Je vous recommande aussi de vous balader sur toutes les rues (devenues piétonnes) tout autour du site et déambuler sur l'ancienne Agora antique. Si vous voulez des restes archéologiques, vous allez être servi. Et mention spécial au temple d'Héphaïtos magnifiquement conservé.

 

Les musées : aller plus loin

 

Il y a plusieurs musées emblématiques à Athènes, mais les deux qui ressortent du lot sont le musée de l'Acropole et le musée archéologique national.

 

  • Le musée de l'Acropole renferme la plus grande collection d'oeuvres archaïques et classique des VIè et Vè siècle avant J.-C. Vous pourrez y découvrir de nombreux frontons très anciens qui ont conservé leur polychromie. Les sculptures du Parthénon, du temple d'Athéna Niké et les cariatides sont magnifiquement mises en valeur dans un musée très épuré et au prix dérisoire (5€). Et puis vous verrez ces korai, sculpture au sourire mystérieux...

  • Le musée archéologique national est plus dans son jus. C'est dans l'ADN des archéologues d'être dans leur jus. Je sais que je ne vais pas me faire des amis dans la profession mais les archéologue devraient apprendre un peu la médiation au lieu de vouloir tout montrer... A noter : une belle collection d'art cycladique et quelques magnifiques pièces illustrant souvent les livres d'histoire des collégiens (le Poséidon de bronze...)

2- Monastiraki et Plaka

 

Ces deux quartiers sont les plus agréables pour découvrir une Athènes plus vivante, avec de vrais Athéniens !

Ils sont les deux plus anciens quartiers d'Athènes.


A Monastiraki, on est plus dans le bazar de l'époque turque, en contrebas de l'Acropole. La mosquée du 18è siècle est indissociable de l'image de cette place, véritable lieu de rassemblement, au pied du métro. Il est bon d'observer assis les Athéniens se presser et faire leur vie.

 

Un petit peu plus loin se trouve le quartier préféré de beaucoup de touristes Plaka (personnellement j'ai une préférence pour Psiri, plus underground...). Mais Plaka a de beaux atouts à mettre en avant comme les petites rues et l'Eglise Saint-Nicolas. Il ne faut pas hésiter à se perdre dans les rues qui offrent de beaux points de vue sur Athènes et, au détour de certaines rues, vous pourrez découvrir de belles demeures du XIXè siècle.

 

3- La place Syntagma

 

Autour de la place Syntagma règne une animation permanente. On est devant le parlement grec. Plusieurs activités sont possibles autour de ce site incontournable, à l'image du très agréable jardin national.

Mais la véritable attraction est la relève de la garde !

 

Au pied du parlement, deux evzones montent la garde 24/7 devant le monument du soldat inconnu. Le jupon court qu'ils portent s'appelle la fustanelle et est formé de 400 plis qui symbolisent les années passées sous la domination des ottomans. Quand vous assistez à la garde, tout se fige. C'est un moment extrêmement codifié ! Petit coup d'oeil en vidéo !

 

4 - La gastronomie grecque

 

J'adore la cuisine méditerranéenne... Vous allez dire que je ne pense pas qu'à ça !
Mais entre les souvlakis, les kebabs, les superbes grillades, le tzatziki et les pâtisseries grecques... Il y avait de quoi se régaler !


Je recommande à deux pas de l'hôtel le restaurant Karamanlidika. Le service est impeccable, la nourriture vraiment bonne. Ce restaurant est toujours plein et on vous fait attendre avec un peu de charcuterie ! Le restaurant fait aussi épicerie fine ! Et avec un max de charcuterie pour les viendards !

 

5- Assister au derby athénien


Fan de sport, j'ai toujours rêvé de voir un derby de football entre le Panathinaïkos et l'Olympiakos le Pirée.

Mais avec les nombreux débordements de ces dernières années, il est devenu quasiment mission impossible d'assister à un match de foot en Grèce en tant qu'étranger. Il est, par exemple, nécessaire de fournir un équivalent de numéro de carte vitale... dur pour un français. Mais quand j'ai vu que je pouvais acheter sans encombre deux billets pour le match de basket entre les deux plus prestigieux clubs de baskets grecs, mon sang n'a fait qu'un tour et c'était validé dans la minute ! Et je n'ai pas regretté.Quand j'ai dit à ma copine grecque que j'allais voir le Pana, elle m'a dit "attention, ils sont vraiment fanatiques". C'est clairement le terme. Jamais je n'aurais pu imaginer une telle ambiance ! Ils sont fous. 

 

Pour résumer : 19000 athéniens en maillot vert remontés à bloc, 0 supporter de l'équipe adverse. Tout le monde fume dans la salle (oui oui !), il y a des filets au dessus et sur le côté pour protéger les joueurs. Ça gueule, ça siffle, ça chante, ça balance des fumigène pendant 2h. Le Pana était mené de plus de 18 points... mais ils ont fini par gagner. Je ne vous explique pas l'ambiance ! J'en ai fait des stades, mais c'est l'ambiance la plus dingue que à laquelle je n'ai jamais assisté !

 

Évidemment, mes dires sont agrémentés d'une vidéo... imaginez, on était en plein milieu, là où normalement, c'est le plus calme !

 

Pour résumer

 

Les + d'Athènes

  1. Des sites antiques véritablement enivrants, avec un prix modéré ; 
  2. Une ville bouillonnante, extrêmement vaste (superbe point de vue au Mont Lycabette) ;  
  3. Des bons plans pour manger pas chers avec un service très agréable.


Les - d'Athènes

  1. Une pauvreté bien réelle et qui tord les tripes ; 
  2. Une ville vraiment polluée : on est noir quand on se nettoie la peau le soir à l'hôtel ; 
  3. Une ligne de train aéroport/ville pas très secure si on ne fait pas attention (témoin d'un vol à l'arraché assez violent)

 


Et vous, avez-vous déjà visité Athènes ?

Vous pouvez me laisser vos remarques en commentaire ! 

 

Écrire commentaire

Commentaires : 1
  • #1

    Aurélie (mardi, 04 avril 2017 21:44)

    Bonjour,
    Je découvre votre blog suite à votre commentaire sur celui de VoyageWay concernant la corrida (commentaire avec lequel je ne peux qu'être d'accord...).
    Nous avons découvert Athènes au retour d'un voyage dans les Cyclades et cette ville fut une excellente surprise. Nous avons aimé cette culture à tous les coins de rue, et avons trouvé la ville moins sale et polluée que ce que nous craignions. Quant à la relève de la garde, elle nous avait bien fait rire, leurs tenues et rituels sont vraiment bien spécifiques !