Février 2020

Émirats arabes unis

 

— Au delà du cliché bling-bling —

 

Les Émirats Arabes Unis ne sont pas, au départ, une destination de voyage que nous prisions. Laëtitia n'était pas plus emballée que cela, même pour une escale, tandis que je pensais, au contraire, qu'il devait y avoir pas mal de choses à voir, tant au niveau de l'architecture que des sites naturels. Rien n'était prévu, nous devions aller pour ces vacances en Iran. Entre les déclarations de Trump et le coronavirus, nous avons revu nos plans... Et nos potes quimpérois nous ont proposé des vacances entre amis avec enfants... on a cherché la destination idéale... Comment cumuler soleil, tranquillité, sites diversifiés, petite (ou grande) piscine pour les enfants ? Direction les Émirats Arabes Unis. Au programme, Dubaï, Abu Dhabi, Liwa, Al-Aïn avec comme objectif de voir différents aspects de ce pays. Et au final, cela se révèle être une excellente surprise et une véritable destination kids-friendly.

 

Le vol et la location de la voiture

 

  • Le vol avec la Turkish Airlines

Première fois avec la Turkish Airlines et un sentiment ultra-positif. Les avions offrent des divertissements sympas, les repas sont plutôt bons et l'équipage est adorable avec les enfants, cadeaux à la clef, petit check... bref. Les avions étaient ponctuels et propres. Je reprendrai avec plaisir cette compagnie.

  • La location de voiture avec Budget

C'était très difficile de trouver un bon prix pour une voiture 7 places... Les avis sur les loueurs de voiture étaient plus mauvais les uns que les autres. Nous avons sélectionné Budget. L'accueil a été bon, la voiture bien abîmée (ce qui m'arrange...). Cependant un phare s'est éteint très rapidement... 0 réponse de la compagnie, nous sommes allés dans un garage pour le changer... bref, on verra s'il y a remboursement. La voiture a fait son taff (nous avons eu la chance d'avoir un 4x4 alors que seul un SUV avait été réservé).

 

Se loger pas trop cher à Abu Dhabi et Dubaï...

 

Se loger aux Émirats représentera une grosse part de votre budget. Pendant la haute saison, les hôtels sont vraiment hors de prix... il va donc falloir trouver des bons plans pour une belle chambre, avec parking et de bons petits-déjeuners ! Et on a trouvé !

  • Novotel Al Bustan à Abu Dhabi

Voici un bon plan pour qui veut se loger de deux à quatre personnes avec une grande chambre, un valet parking (oui, on vous gare votre voiture et on vient vous la chercher) et un petit-déjeuner gargantuesque. L'hôtel est plutôt bien placé et les prestations sont excellentes. Petit plus : l'énorme piscine chauffée ! Incontournable ! 

  • Savoy Central Hotel à Dubaï

 Pour Dubaï, nous avions besoin d'économiser sur les repas... cet hôtel était parfait pour cela. Situé en plein cœur de Bur Dubaï, à quelques mètres de tous les commerces à et dix minutes à pied d'Al Fahidi, cet hôtel bénéficie d'un parking souterrain, d'une piscine en roof-top avec vue sur le quartier et la Burj Khalifa en fond, ainsi qu'un bon petit-déjeuner... pour moins d'une centaine d'euros la nuit. Bon accueil et excellentes prestations pour un hôtel sympa. Les chambre du Savoy Central Hotel pourraient cependant être modernisées mais je chipote !

 

Découvrir les Émirats en une semaine ?

 

Il y a de multiples possibilités de visites aux Émirats... on pourrait y rester facile une quinzaine de jours sans s'ennuyer et en filant vers les émirats du Nord, ce que nous n'avons pas pu faire en raison de tempêtes de sable qui bouchaient la vue et un poil de manque de temps !

 

Je vous recommande deux jours entiers sur Abu Dhabi, car il y a pas mal de choses à faire mine de rien. La capitale est assez attrayante avec des activités diversifiées et un rythme de vie beaucoup plus cool que Dubaï. Faites la route jusqu'à Liwa pour une merveilleuse journée à la découverte des forts et du désert. Pour la fameuse Dubaï, il vous faudra un minimum de trois jours pour avoir perçu les différents aspects de la ville, mais un quatrième jour peut aussi être intéressant pour prendre un peu son temps. Une journée sur Al-Aïn vous permettra de vous reconnecter avec une ville plus peace que Dubaï. Et si vous avez plus de temps, et pas mal d'argent, il y a plein de parcs d'animations divers et variés !

 

1- Découvrir les 4 fantastiques d'Abu Dhabi

 

Abu Dhabi est la capitale des Émirats et parallèlement la plus riche des 7, notamment grâce à ses réserves colossales en pétrole. Pourtant, Abu Dhabi n'a pas comme intention de se reposer sur ses lauriers ! Elle a anticipé sa dépendance économique au tout pétrole et s'est dotée d'outils culturels comme le Louvre Abu Dhabi, s'est aménagée une corniche, a ouvert la deuxième plus grande mosquée du monde aux non-musulmans et permet, entre autre, de découvrir Qasr Al Watan, dans le palais présidentiel. L'île s'est aussi garnie d'aménagements sportifs comme un circuit de Formule 1 et construit des musées avec des architectes prodigieux aux manettes (Frank Gehry, Zaha Hadid ou Tadao Andao, rien que cela). En gros, aux Émirats, rien n'est impossible et toutes les folies sont permises, voire même recommandées.

 

Si vous n'avez que deux jours, je vous conseille de découvrir ces 4 sites pour avoir un aspect sympa de cette ville qui va devenir un fer de lance de la culture et du divertissement dans le Golfe Persique.

 

  • Le Louvre Abu Dhabi

Dans le milieu professionnel dans lequel j'exerce, j'en ai vu des récalcitrants. Une très grande partie du monde des musées était farouchement opposée au Louvre Abu Dhabi. Crainte de la fuite d’œuvres, difficulté de travailler avec des pays appliquant la charia et refusant la représentation du nu notamment, risque pour les œuvres... On pouvait entendre quelques inquiétudes, mais on voyait surtout le vieux monde s'empêtrer dans sa bienpensance. Le musée du Louvre à Abu Dhabi est une réussite incontestable. Inauguré il y a seulement 3 ans, c'est le premier musée universel de cette partie du globe. Déjà, c'est une réussite dès l'extérieur grâce aux talents architecturaux de Jean Nouvel. Quelle sensation extraordinaire à la découverte du toit ! C'est tout bonnement bluffant. Un dôme de 128 mètres de long, de plus de 7500 tonnes, surplombe le musée et permet d'être sous une pluie de lumière. L'organisation spatiale du musée permet aux visiteurs de bénéficier d'une climatisation naturelle avec une véritable circulation de l'air.

À l'intérieur, c'est le type de présentation que j'affectionne, quelque chose de propre, avec des panneaux intelligibles, des œuvres sublimées par une muséographique classique mais efficace qui s'efforce de faire dialoguer les civilisations entre elles. C'est particulièrement vrai dès la première salle qui vous fait bien percevoir qu'au final, bien que différents, nous avons tous les mêmes codes et les mêmes pratiques, mais adaptées aux contextes locaux. La partie pour les enfants est superbe et très appréciés des jeunes visiteurs. Une exposition temporaire est aussi proposée et les collections permanentes présentent aussi de l'art contemporain qu'on ne s'attend pas spécialement à avoir dans un musée de cette partie du monde.

Visiter un musée pour moi est une expérience. On se doit de retenir autre chose que les œuvres observées. Ici, on est parfaitement dans ce contexte. Il est impossible d'oublier sa visite au Louvre Abu Dhabi, et c'est tout ce que l'on demande.

 

  • La Mosquée Sheikh Zayed

J'avais déjà visité cette mosquée en compagnie de ma pote Aude-Marie, qui m'a bien aidé pour ce voyage ! En 2016, on y rentrait comme on voulait. Dorénavant, il faut passer par un sous-terrain, une délivrance de ticket, des boutiques, des contrôles (on m'a même titillé sur mes objectifs photos comme quoi il ne devait pas dépasser 150...), bref c'est devenu une usine et il faut au moins 40 minutes pour accéder depuis le parking à la mosquée. Mais cette attente vaut vraiment le coup et c'est un bon moyen de découvrir une mosquée... On peut regretter le nombre conséquent de touristes dorénavant.


C'est dans cette mosquée à l'extraordinaire blancheur que repose le Sheikh Zayed, le père de la nation émirati.

Pour appréhender sa grandeur, voici quelques chiffres sur la mosquée qui font clairement tourner la tête:

  1. Le dôme principal mesure 85 mètres de hauteur pour une base de plus de 30 mètres ; 82 dômes au total...
  2. Plus de 1000 colonnes, 12 000 panneaux de moulure en gypse et fibre de verre ;
  3. Plus de 40 000 personnes peuvent être accueillies en même temps ;
  4. Le lustre principal pèse 12 tonnes ;
  5. Le tapis a coûté l'équivalent de 6 millions d'euros.


Pour l'anecdote : le tapis de la superbe mosquée n'est jamais rentré dans l'avion tellement il était grand... Il a fallu le découper au cutter pour pouvoir le transporter. Grande ambition, mais ça valait le coup car le résultat est là. Et le soir, le superbe éclairage bleu permet de refléter les phases de la lune... c'est assurément un moment magique, encore plus pendant l'appel à la prière !

  • L'Emirates Palace

Alors si tu en veux du bling-bling de malade, c'est ici qu'il faut venir ! Vous savez, c'est le film que vous voyez dans Sex and the City 2 et dans les scènes d'action de Fast and Furious 7. C'est un hôtel 7 étoiles auto-proclamées ! Avant d'arriver sur les fameuses marches, il y a un jeu de fontaines dans lesquelles vous pouvez marcher, cela plait terriblement aux enfants. Faites votre star en montant ! Cela vous offrira une belle vue sur les Etihad Towers... À l'intérieur, c'est incroyablement beau, tout n'est que dorure, marbre, verrières... bref, ça vaut le coup d’œil. Et allez faire pipi ! Je n'ai jamais vu des toilettes aussi propres dans toute ma vie de voyageur.

 

Le conseil du Caméléon : Pour y rentrer, bannissez le short ! On vous stoppera à l'accueil. Mais les robes courtes et les poufs sont admises, pas d'inquiétude ! Plus sérieusement, prévoyez d'être bien habillé, mais sans tomber dans le ridicule. D'ailleurs, l'accueil des gars au portail est très sympa.

 

  • Qasr Al Watan

C'est mon coup de cœur sur Abu Dhabi, incontestablement ! Le prix est assez élevé pour visiter le "Palais de la Nation", mais la magnificence du site vaut largement le prix ! Rien que l'accueil vaut le coup. On vient vous chercher en voiturette de golf, puis on vous dépose en car... ça annonce la qualité de l'organisation. Qasr Al Watan est un palais des arts, des sciences et de la littérature qui a été construit récemment dans les jardins présidentiels. La cour est déjà hors norme, immaculé de blanc. Mais c'est quand on rentre dans le hall principal qu'on en prend plein les yeux ! Les dimensions, la blancheur, la hauteur sous plafond, les sculptures... tout est juste incroyable. L'intérieur du Qasr Al Watan est sincèrement merveilleux. Quelques salles sont visibles comme celle des réceptions et de conseil-défense.

 


Le clou de la visite reste incontestablement le spectacle son et lumière de 19h30 ! J'en ai vu des spectacles de ce type, mais là, je trouve qu'ils ont vraiment mis le paquet. Il y a des notions d'avant, de présent et de futur. Cela retrace l'histoire du pays et ses envies. Mais surtout, il y a, dans la deuxième partie du spectacle, un vrai jeu visuel sur l'architecture !

 

2- Se lancer sur la route de Liwa et découvrir ses forts

 

Voici l'un de mes coups de cœur de mon voyage aux Émirats Arabes Unis ! J'avais vraiment envie de découvrir ces petits forts dans l'émirat d'Abu Dhabi, sur une route au final peu valorisée par l'office de tourisme. J'ai découvert cette route dans le UAE Off-Road. Comptez près de 2h pour atteindre ces forts en prenant la route tout d'abord la route E-65 qui vous permettra de progressivement découvrir les dunes... Roulez jusqu'à Hameem puis dirigez-vous ver Mezair'ah. Il y a plusieurs forts à découvrir... ils semblent désertés des touristes, c'est donc parfait pour découvrir tranquillement des petits joyaux !

Nous avons d'abord visité le fort d'Attab. Particularité, il n'a que trois tours d'observation... ce que nous retrouverons sur le prochain. On peut monter dans les tours, découvrir les salles... un moment sympa sans prétention. On en a profité pour pic-niquer à l'ombre dans le fort ! Puis nous avons découvert un château totalement similaire à Mezair'ah fort ! Vraiment dingue ! Enfin, nous avons eu le plaisir de découvrir le fort de Qutuf ! Personnellement, je l'ai adoré ! Tout petit et bien entretenu, il offre une superbe vue sur une palmeraie et le désert en fond. Délice visuel ! Et tout ça n'était qu'une entrée ! Car le plat principal reste la découverte du désert...

 

Le conseil du Caméléon : Faites le plein d'essence dès que vous en avez l'occasion, ce sera dommage de tomber en panne sèche dans un lieu si désertique !

 

3- Écouter le silence du Rub Al Khali en haut d'une dune

 

J'avais lu sur le site d'Aurélien, Voyage Way, que le Rub Al Khali était un de ses déserts préférés en raison de la couleur et de la forme des dunes. Je dois dire que je partage son avis ! Seul regret pour moi, ne pas pouvoir dormir dans le désert comme j'ai pu le faire à Oman ou en Jordanie. Mais en camping sauvage, c'est jouable. Comme nous étions accompagnés d'enfants, il fallait attendre un petit peu avant de tenter ce genre d'aventure. Découvrir ce désert se prête bien après la découverte des forts, il faut se créer un petit périple en organisant bien sa journée. Franchement, un désert se découvre en fin de journée pour la lumière descendante, ou au petit matin. Éviter de le découvrir entre 10h et 16h car vous serez déçu par la lumière écrasante.

Pour le découvrir au mieux, il faut suivre la direction de Moreeb Dune. Tout au bout, vous découvrirez ce que je peux appeler un petit massacre de la nature. Tout est équipé pour des compétitions de dune bashing. Je pense que l'on en est qu'au début en plus... Par contre, je vous conseille rouler jusqu'à 80% de la route et de poser votre voiture sur un côté (même s'il y a des espaces, vous pouvez la poser aisément dans pas mal d'endroits. Et on fait quoi ? On fonce tout en haut d'une dune (en écoutant qu'il n'y ait pas des cinglés en dune bashing ! D'en haut d'une dune, on se pose et on écoute le silence. C'est magique. J'adore le désert, ce n'est pas la dernière fois que j'y pose les pieds.

 

Le conseil du Caméléon : de l'eau, de l'eau, de l'eau à disposition ! Ne négligez pas la chaleur pesante du secteur !
 

4- Découvrir le vieux Dubaï : Bur Dubaï

 

À ceux qui croient que Dubaï se résume uniquement aux poufs d'Instagram et aux pistes de ski dans les centres commerciaux, vous avez clairement tort ! Et oui, il y a une partie beaucoup plus authentique de Dubaï. Quand tu arrives dans le quartier, on est sur des constructions raisonnées niveau taille (au vu de la ville évidemment). Mais surtout, il suffit de voir les visages. C'est véritablement le quartier indien ! Il y a énormément de monde, les odeurs s’entremêlent au bruit ambiant, il y fait chaud... mais pourtant, on est bien aux Émirats. Il est agréable de flâner dans ce coin, en visitant particulièrement le quartier d'Al Bastakiya et le Dubaï Museum

  • Le quartier d'Al Bastakiya

Cette partie du vieux quartier est aussi appelé Al Fahidi ! Construit au 19è siècle au bord de la Dubaï Creek, il se découvre aisément en flânant de places en places et en se jetant à corps perdus dans les petites rues. C'est un peu un quartier bobo avec quelques galeries d'art et des salons de thé. Mais on a vraiment l'impression d'être hors du temps. Des locaux y viennent pour prier dans la mosquée locale. Ce sont les Perses qui ont développé ce quartier vers 1845 (d'anciens habitants de Bastak en Iran, d'où le nom). L'architecture est notable : on ne peut que craquer devant l'ingéniosité des barjeel, ces tours à vent qui permettent une ventilation de l'air dans les maisons. Malheureusement, le boom économique des années 60 entraîna pas mal de destructions autour de ce quartier qui bénéficia quand même d'une belle restauration. N'oubliez pas aussi d'aller vous balader du côté de Hindi Lane...

 

Le conseil du Caméléon : ce quartier est à visiter en deux temps : le jour, quand tout est ouvert, puis le soir pour les éclairages sublimant l'architecture sans âme qui vive (hormis quelques chats qui se baladent). Visiter le quartier en aprèm, passez à Deira et revenez le soir en abra.

 

  • Dubai Museum

Ce musée, sans prétention, s'est révélé plutôt sympa ! Installé dans un fort érigé en 1787 chargé d'assurer la sécurité maritime de la région, c'est un des plus anciens bâtiments de Dubaï (oui, il faut les chercher quand même !). La cour est plutôt belle, on peut observer la méthode de construction du fort basée sur du corail et du mortier de sable. Mais c'est surtout le rez-de-chaussée qui est réussi. On découvre de manière assez pédagogique ce qui fait l'histoire de la ville et du Golfe Persique, comme les coutumes bédouines, la faune, la religion... Les mannequins sont quelques fois un peu exagérés mais on retrouve quand même pas mal de bases pour comprendre cette civilisation. Dans les dernières salles, place à l'archéologie. On se rend vite à l'évidence : il y avait une vie, bien avant les buildings et l'argent du pétrole !

Le conseil du Caméléon : on prend son petit pull pour découvrir ces salles car ça caille sévère !

 

5- Filer en abra vers Deira et s’enivrer d'or

 

C'est très sympa de filer vers Deira car le meilleur moyen pour s'y rendre est de prendre un abra pour quelques dirhams et de passer de l'autre côté de Bur Dubaï. Quand tu arrives, ça change vraiment ! Cela reste un vieux quartier, mais réhabilité de manière plutôt sympa. Bienvenue dans le temple du souk ! Si tu veux acheter c'est ici que cela se passe. Tout d'abord, tu pourras faire ton plein d'épices venues d'Inde. Les arabes il y a 3000 ans sont devenus fans des épices qui ont permis de donner toute sa saveur à la gastronomie arabe. Pour trouver le souk, c'est évidemment matérialisé ! Mais la meilleure façon reste de faire fonctionner son nez !

 

Et si tu as envie de claquer ton salaire, on te conseille de filer au souk de l'or. Soyons clairs, je n'ai jamais vu autant d'or au centimètre carré. Au départ, avec ton niveau de vie moyen, tu plaisantes en te disant que c'est du plaqué ! Mais non ! Tu es à Dubaï. C'est le plus grand marché d'or et plus c'est jaune, plus la concentration en or est importante. Tu vois certains acheteurs rentrer et tu vois bien qu'ils ne sont pas là pour essayer ! Juste pour le coup d'oeil, cela vaut le coup et certaines pièces sont vraiment impressionnantes.

 

6- Rester scotché par la Burj Khalifa et le quartier de Downtown

 

Downtown, c'est le Dubaï connu du monde entier. Sa démesure, sa tour la plus haute du monde (pour l'instant, ça se tire la bourre pour faire toujours plus haut), son centre commercial le plus vaste de la planète et son spectacle de fontaines. Vous allez y passer une journée, croyez-moi, même si le shopping n'est pas votre tasse de thé. Ce quartier est une prouesse architecturale et conceptuelle et il faut bien comprendre que vivre sous 50 degrés 6 mois dans l'année pousse les émiratis à proposer des activités délirantes sous la climatisation ! Alors, sur une journée on découvre quoi ?

  • La Burj Khalifa

Enfin je l'ai découverte ! On a beau se l'imaginer, tenter de comparer mentalement avec la tour Eiffel, rien ne remplacera le choc visuel du moment où tu la découvres pour la première fois. Premier contact en voiture en arrivant sur Dubaï... Tu te dis déjà que cette tour de verre semble bien haute. Mais c'est véritablement une fois que tu es au pied de l'engin que tu dis que l'émirat est complètement dingo et que tu es devant une prouesse humaine. Oui, construire cela relève de la folie, du génie mais aussi du talent. Sa forme peut rappeler un minaret et vous fera tourner la tête comme ces quelques chiffres : 828 mètres de haut, un lac de 12 hectares à ses pieds et seulement 6 ans pour la construire. Elle porte le nom de Khalifa en hommage à l'émir... d'Abu Dhabi qui a renfloué les caisses de Dubaï lors de la crise de 2008 qui semble bien loin. Aucune prise au vent pour ce bâtiment et structure en béton armé pour résister aux secousses sismiques.

Pour la visiter, réservation obligatoire en ligne sur le site officiel. Faites bien attention à l'heure car l'entrée se fait dans le Dubaï Mall. Que choisir comme horaire ? Pas spécialement le coucher du soleil, c'est très cher. J'ai tendance à penser que le 124è et 125è étage sont suffisants, vous serez quand même à près de 500 mètres de hauteur (pour plus de 30€ par personne). Le temps d'attente n'est pas trop long. Premier étonnement, la vitesse des ascenseurs, sans aucune sensation de gêne auditive. En quelques secondes, on y est. Malgré les quelques photos quasi-obligatoires pour vous faire consommer, les équipes sont respectueuses et ne vous harcèlent pas. Il y a du monde là haut, mais j'ai trouvé l'affluence plutôt bien jugulée. Et quelle délectation une fois aux étages ! Vous avez Dubaï à vos pieds. La vue est démentielle. La CBD est vraiment haute, mais proportionnellement ridicule par rapport à notre Burj Khalifa. Faites le tour, vous apercevrez des hôtels avec des piscines hallucinantes, des parties désertiques, la mer, des quartiers résidentiels... La sortie dehors ne donne rien de particulier... Un gros problème sur ce site : le manque de civisme des visiteurs qui n'ont que l'obsession de tous prendre la même photo, vous savez celle où l'on regarde dans le vent assis sur le toit du monde. 

 

  • Dubaï Mall

Je ne suis pas un fan de la sur-consommation. Mais ici, c'est différent car les centres commerciaux ne sont pas que des carrefours géants. On est sur une véritable institution sociale et de divertissement. Quand vous entrez dans le Mall, c'est assez impressionnant. On peut comprendre rapidement que c'est l'un des plus visités de la planète. Les chiffres donnent le vertige : 200 restaurants, 1200 boutiques (toutes les marques du monde sont réunies ici). C'est un vrai lieu de vie qui propose du shopping à n'en plus finir, un aquarium (pas exceptionnel, il y a juste le tunnel qui est impressionnant, sinon, pas de quoi être impressionné) et une très grande diversité de restaurants. Vous pourrez même découvrir le squelette d'un énorme diplodocus ! Comme tout dans ce quartier, c'est une expérience à vivre même si ce n'est pas initialement notre tasse de thé (ou de café à la cardamome). 

 

  • Dubaï Fountain

Comme dans tout le quartier, si tu as encore envie de bling-bling, tu peux rester jusqu'au soir pour voir le spectacle de fontaine dans le lac artificiel. Il y a une chorégraphie de jets d'eau. C'est assez fun quand tu as une musique arabe, mais quand tu as baby-shark doudoudou en fond, ça le fait moins. Les fontaines restent un amusement sympa et au final assez spectaculaire. 

 

 

Le conseil du Caméléon : même si vous avez réservé online dans certains sites, il faudra repasser par quelques files d'attente. Downtown, c'est piétiner la plupart du temps, du métro à la Burj Khalifa, en passant par le Mall. Prenez donc votre temps !

 

7- Prendre sa dose de luxe de la marina au Burj al Arab

 

On parle de la marina comme du nouveau Dubaï ! Situé loin du centre-ville, prenez une voiture pour vous y rendre car depuis le métro, il faut une heure. Garez-vous dans le mall, vous aurez trois heures gratuites sur place. La balade le long de la marina est sympa, mais impossible de trouver le point de départ de la balade en dhow ! Finissez à la plage gratuite qui offre une vue sur la future plus grande roue du monde et sur l'hôtel Atlantis, situé sur le palmier artificiel. Ce qui est assez fascinant dans ce coin de la ville est le nombre d'expatriés, de mamans surfaites, de gars musclés qui courent avec la poussette, de femmes totalement voilées sur la plage et des voitures de luxe que vous ne verrez nulle part ailleurs.

 

8- Visiter Al Aïn, ville authentique, entre fort et palmeraie

 

Marre des grosses villes, du bruit, des routes surchargées ? Filez donc vous offrir un petit moment sur Al-Aïn (je ne dirai pas un bol d'air car on a pris une tempête de sable quand on roulait). La ville est entourée d'oasis et de plantations irriguées par des sources (l'eau de bouteille du pays provient d'Al-Aïn). C'est la ville-jardin des Emirats, lieu de naissance du Sheikh Zayed père ! À quelques mètres, vous aurez la frontière omanaise... Alors que visite-t-on dans la ville d'Al-Aïn ?

  • Le fort Jahili

Alors quand on a déjà vu les forts du désert, on aura pas l'effet de surprise, on le concède. Mais le fort Jahili est plutôt sympa à découvrir. Construit en 1890, il a été agrandi par les colons britanniques dans les années 1950. La partie originelle était la petite carrée, les anglais y ont donc ajouté une vaste superficie. Mention particulière pour la tour circulaire indépendante composée de quatre étages concentriques. Dans le fort originel, vous pourrez vous détendre dans une salle traditionnelle (très sympa pour les photos de famille) et découvrir des expositions. La visite est gratuite, ne vous en privez pas !

 

  • L'oasis d'Al-Aïn

La ville possède quatre sites inscrits au patrimoine mondiale de l'UNESCO. Et l'oasis-palmeraie en fait partie. C'est un site assez sympa, mais je pense qu'il faut choisir sa saison en fonction de la récolte des dattes. Il y a une entrée principale où l'on vous donne un plan (mais on a eu l'impression qu'il y avait des erreurs dedans d'orientation...). Le but de cette balade ? Errez... il faut juste se faire plaisir, observer le système d'aflaj, découvrir la mosquée en son centre. Le vrai petit plaisir est de découvrir un gars tout en haut d'un palmier en train de gérer sa récolte de dattes...

 

  • Le Djebel Hafeet 

Sur ce coup-là, nous n'avons pas eu trop de chance car nous sommes tombés sur une fin de séjour assez bouchée en raison d'un vent fort qui a emporté le sable un peu partout sur la route et dans les montagnes. Nous sommes donc montés au Djebel Hafeet, à plus de 1200 mètres de hauteur. Apparemment, il y aurait plein d'animaux cachés dans ces montagnes... Bref, si vous avez la possibilité de monter par temps clair, la vue doit être formidable !

 

9- Découvrir l'insolite mangrove d'Abu Dhabi

 

N'oubliez pas qu'Abu Dhabi est un ensemble d'îles qui se développent plus vite que jamais... Et au départ, on a peine à imaginer qu'il puisse y avoir des mangroves ! Et si ! Cet écosystème spécifique participe à la protection de l'environnement et se révèle un vrai lieu de vie d'oiseaux et de palétuviers, les arbres qui éliminent le sel de la mer ! Et au lieu d'aller au Mangrove national park qui peut se visiter en canoë, je vous invite à venir découvrir la mangrove mais du côté d'Al Jubail Island pour la découvrir à pied avec des palissades totalement neuve. Le site n'a, en effet, ouvert au public qu'il y a quelques semaines. 

La balade est vraiment agréable et on se plait à marcher, prendre les différents chemins, apercevoir quelques crabes dans l'eau, des milliers de poissons, de superbes oiseaux en vol. Il y a trois chemins différents, entre un et deux kilomètres. C'est une visite sympa avec les enfants, car en pleine nature, gratuite et avec un petit snack à la sortie ! Attention, c'est limité en nombre, donc si c'est plein, il faut attendre que d'autres visiteurs s'en aillent. Privilégiez la période du midi !

 

10- S'en mettre plein la panse, évidemment !

 

L'énorme avantage de cette destination est que les Émirats sont à la croisée des mondes, grâce à leur géographie d'une part et grâce à leur immigration d'autre part. Cette mixité a pour conséquence la présence de restaurants du monde entier, et ça, c'est incontournable pendant les vacances ! Évidemment, certains restaurants peuvent atteindre des folies niveau tarif. Mais en cherchant bien, on peut se régaler pour pas trop cher...

  • Abu Dhabi : si vous avez envie de manger libanais avec une vue sympa, direction Abd El Wahab, un bon restaurant libanais qui offre une vue sympa sur la grande mosquée. En plus, vous pouvez réserver directement en ligne sur Tripadvisor. Les classiques sont délicieux et l'accueil est sympa.

Si vous voulez manger original, il va falloir alors tester la petite gargotte Bonna Anne, un restaurant éthiopien, avec une nourriture merveilleuse et un accueil délicat, tout en sourire. Un régal ! Et même pas 10€ par personne, paiement en cash uniquement !

  • Dubaï : on a mangé plus sur le pouce sur Dubaï car les prix ne sont pas les mêmes. Vous pourrez vous contenter au Dubaï Mall, cela vaut le coup d'aller voir, il y en a pour toutes les nationalités ! Mais notre coup de coeur fut un petit restaurant iranien. Un plat de viandes, des frites, 10€ par personne, un thé offert à la fin... bref, une merveille pour le palet. Pour vivre ce moment, on file vite chez Special Ostadi !


Alors il en pense quoi le caméléon ?

 


Les + des Émirats

  1. Des paysages et des propositions vraiment diversifiées : des musées exceptionnels (et d'autres qui viendront), des montagnes, des villes authentiques, du bling-bling, des palmeraies, un désert, des forts, des plages... bref, il est impossible de ne pas trouver son bonheur. Et tout est à une distance raisonnable en voiture, le tout dans un pays hyper safe ;
  2. La possibilité de manger pour pas trop cher si on cherche bien ! Il y a d'excellents restaurants (pas mal de végétariens d'ailleurs) et des petites gargotes. Si on a un appart, c'est plutôt cool de filer dans un centre commercial pour se préparer de bons petits hoummous, labnehs ou merveilleux caviars d'aubergines ;
  3. C'est une destination vraiment kids-friendly, parfait pour les familles. Les habitants adorent les enfants et peuvent se décarcasser pour les parents. Bref, foncez-y les yeux fermés !


Les - des Émirats

  1. Attention sur la route, il y a des radars partout. Ils se déclenchent quelques fois sans raison (on était à 140 km/h alors que c'était limité à 160...), ils sont derrière les feux... En gros, même si tu fais attention, tu peux vite te retrouver avec une amende (salée) juste en t'étant trompé pour un demi-tour, ou ne pas avoir vu que le parking du carrefour extérieur géant était payant. D'Abu Dhabi à Dubaï, il y a aussi des péages, qui te sont débités sur ta caution (que le loueur garde un mois)...
  2. Les distances à Dubaï ! Même s'il y a le métro, essayez d'aller à la marina depuis Bur Dubaï... Et toujours sur la route, c'est un vrai casse-tête pour comprendre les sorties, même avec un GPS et un(e) super copilote. Bref, Dubaï est épuisante, mais fascinante ! 


Et vous, avez-vous déjà visité les Émirats ?

Vous pouvez me laisser vos remarques en commentaire !

 

Commentaires: 1
  • #1

    AnoniMiaous (vendredi, 03 avril 2020 15:21)

    Bonjour mr le caméléon,

    Je viens de terminer la lecture de cet article, j’ai pris mon temps pour le lire entièrement et je l’ai trouvé très bien écrit et superbement illustré.
    Vous m’avez donné l’envie de voyager (lorsque ce sera de nouveau possible bien entendu)

    Vivement les prochaines aventures...

    Bien cordialement,

    AnoniMiaous...