Octobre 2014

 Marseille, la rebelle

Mes incontournables 

 

Marseille est une ville qui alimente encore tous les fantasmes et les clichés. Il faut voir le rejet de certains bretons quand j'évoque la cité phocéenne. Réputée dangereuse à cause d'une télévision française sensationnaliste en raison de la guerre de la drogue dans les banlieues nord et sud, Marseille est bien plus que l'image qu'on veut lui coller.

 

J'adore Marseille. C'est une ville dans laquelle j'aimerai vivre. Les petites rues du panier, les belles structures comme le Mucem, le Vélodrome, le Parc Borély, la réhabilitation de la Joliette, les îles du Frioul, les Calanques... Cette ville est en France ce que Naples est à l'Italie. C'est une ville rebelle, bouillante, déstructurée, excessive, passionnée mais on tombe très rapidement sous le charme quand on sait la découvrir en profondeur et en respectant son rythme différent des autres villes de France.

 

Le logement

 

Je trouve les bons hôtels à Marseille un peu chers. J'avais envie de tester quelque chose de plus authentique. Ayant réservé tard, je n'avais pas trop de choix. Pas grave ! J'ai trouvé une maison d'hôtes tenue par une suisse, la pension Edelweiss. Tenu par Véronique, la pension est au centre de Marseille à quelques minutes à pied du Vieux Port. Il y a cinq chambres personnalisées, décorées avec goût. La gestionnaire est très branchée "brocante". Ça se voit dans les meubles et objets qu'elle a installés, allant des années 30 aux années 70 ! 


Il y un petit-déjeuner servi dans la cuisine, en commun. Rien à dire, une prestation de qualité à un prix doux à quelques pas de Belsunce et à 5-7 minutes de la gare Saint-Charles ! Bon plan !

 

1- Du vieux-port au Pharo


Le Vieux-Port de Marseille reste sûrement l'image la plus connue dans l'imaginaire collectif. Encadré par le phare Saint-Jean et le fort Saint-Nicolas, le Vieux-Port a été presque entièrement détruit pendant le seconde guerre mondiale en 1943. Mais ce n'est au final pas très grave car il a repris vie et est devenu un incontournable à découvrir ! Le patrimoine subit des foudres mais peut se régénérer, stop aux archi-conservateurs ! Et je sais de quoi je parle :)

 

L'ambiance y est très orientale. Le coucher de soleil avec des musiciens orientaux vous font vite sentir que vous êtes à la croisée des mondes et surtout du Maghreb. Il faut se balader tout le long du port ou, pour les non-motivés, prendre le ferry boat, qui relie la place aux huiles à l'hôtel de ville. Au centre du Vieux-Port démarre (ou arrive) la Canebière, axe central de Marseille, à proximité de l'Eglise Saint-Ferréol. Vous avez des bars plutôt sympa tout autour où il est agréable de prendre l'apéritif.

 

Du côté de la Canebière, il y a l'Abbaye Sainte-Victoire à ne pas rater car elle présente quinze siècles d'histoire de la vie monastique à Marseille. Coup de coeur pour la crypte qui a gardé de superbes vestiges paléochrétiens. C'est un lieu qui tranche radicalement avec le tumulte du Vieux-Port.


Et quand vous aurez terminé, continuez jusqu'au Pharo pour avoir une superbe vue sur la Joliette et Marseille, avant de vous diriger à Notre-Dame de la Garde ! Pour manger, à quelques pas du Vieux-Port, vous pouvez goûter à la gastronomie israélienne dans le restaurant Au Falafel ! Accueil sympa et bonne bouffe dans l'assiette.

 

2- Déambuler dans le panier

 

Bienvenue dans un petit village qui va de l'Hôtel de ville à La Joliette avec un réseau de petites rues à sens unique au charme authentique. Entre les petits volets bleus, les petites boutiques, les graffitis, la Cathédrale de la Major, la Vieille-Charité, il y en a pour tous les goûts. Ce quartier était le lieu d'implantation des immigrés à Marseille. Mais ces dernières années, le quartier a tendance à se "boboiser" et est devenu un véritable quartier touristique.

 

Pas besoin de prendre un plan pour découvrir le quartier, il faut se laisser aller à pied. Si vous souhaitez visiter plus en profondeur, il faut déjà aller admirer la Cathédrale de la Major aux dimensions impressionnantes et à l'architecture romano-byzantine (attention la nuit, c'est moyennement fréquenté). Si vous êtes fan de Plus belle la vie, il faut se rendre au bar des 13 coins dans le quartier qui a inspiré les producteurs ! Assez sympa !

 

Il y a aussi la Vieille-Charité, ancien hôpital des pauvres et asile pour enfants, ce bâtiment a été abandonné au début du XXè siècle. Mais protégé par les monuments historiques et après des années de restauration, le site est redevenu magique et accueille des musées aux collections exotiques.

 

Pour manger à pas cher une cuisine méditerranéenne, je vous recommande d'aller au Panier gourmand. A l'époque, c'était 8,9€ entrée/plat/dessert/vin/café... réservation obligatoire !

 

3- Marseille en 360° : Notre-Dame-de-la-Garde

 

Notre-Dame-de-la-Garde, c’est le symbole marseillais par excellence. La Bonne Mère veille sur la ville depuis 150 ans. Soit vous faites l’ascension à pied, soit vous la faîte en bus… personnellement j’ai opté pour la deuxième solution !

Notre-Dame-de-la-Garde dépend à l’origine de l’abbaye Sainte-Victor qui donna autorisation à maître Pierre d’édifier sur la colline de la Garde une chapelle en l’honneur de la Vierge. En 1853, on construit sur le site une grande basilique romano-byzantine avec une vierge au sommet du campanile. Le sanctuaire s’ouvre grâce à deux portes en bronze et on découvre une profusion de mosaïques et de marbre, rouge ou blanc, qui donne une identité particulière au site.

 

La vue est au top… sur mes photos, il faisait un peu gris ! Dommage. Mais j'ai déjà eu une vue hyper dégagée et un ciel bleu ! De toutes façons, c'est un site à faire qui vous offrira une des plus belles vue sur tout Marseille et sur les îles du Frioul ! Superbe !

 

4- Vibrez pour l'Olympique de Marseille


Je suis fan de foot. Je suis déjà allé plusieurs fois au stade Vélodrome, version précédente, celle sans le toit installé pour l'Euro 2016. Il était très sympa déjà à l'époque. Mais depuis quelques années, il est doté d'une superbe enveloppe blanche parfaitement identifiable du haut de Notre-Dame de la Garde. Au soleil, cela renvoie tellement de lumière que certains riverains se sont plaints des réverbérations ! Le stade peut dorénavant accueillir 67 000 personnes et est homologué 5 étoiles à la Fifa... c'est donc un stade hyper contemporain...

 

... Sauf qu'il y a un bon plan à saisir à Marseille. Il y a des places "visibilité réduite" à 10€... Sauf que la visibilité est parfaite (il y a juste 1% du terrain non visible). Je ne sais pas si c'est toujours le cas, mais quand j'étais à Marseille, c'était l'occasion de voir un match à pas cher avec une visibilité optimale ! En atteste la vidéo postée sur le site !

 

Si vous allez à Marseille, il faut réserver un match... particulièrement si c'est une affiche contre le PSG, Monaco ou Saint-Etienne... L'ambiance n'est pas la meilleure d'Europe, mais elle est d'un très bon niveau. Les marseillais sont des passionnés et j'ai trouvé l'ambiance plutôt respectueuse au contraire de ce que l'on peut dire !

 

5- Comprendre la Méditerranée : le mucem


Le Mucem est un symbole de Marseille-Provence 2013 quand la cité phocéenne est devenue capitale européenne de la culture. C’est un musée national délocalisé en région. Bâti autour d’un bâtiment cubique en verre et béton, il est le symbole de la régénération d’un quartier au 21è siècle.

  

Le musée peut être contesté ou contestable, on ne peut nier qu’il est une réussite architecturale et touristique (mais est-ce le but ?). Vous allez d’abord découvrir la Galerie de la Méditerranée sous les angles de l’agriculture, de Jérusalem, des notions de citoyenneté et les routes maritimes. J’ai trouvé les présentations très attrayantes et donnant envie de prendre le temps de découvrir. Il y a des objets, des moyens interactifs, des discours, le tout présenté de manière équilibré (ce qui est rare). Il y a aussi des salles d’expositions temporaires dans le fort Saint-Jean qui sont d'excellentes qualités. Le Mucem propose aussi de nombreuses projections, conférences, rencontres...

Bien plus qu’un musée, le Mucem est également un site protéiforme et contemporain qui bénéficie d’un toit-terrasse donnant une vue magnifique sur le port. Je reste convaincu qu’une belle enveloppe aide à faire venir le public. Si le contenu est pertinent, c’est pari réussi. Le Mucem est également chouette pendant la nuit quand il se pare d’un bleu sur ses murs et les sens sont sollicités dans les jardins...

 
N’hésitez pas à vous balader partout sur le site et en extérieur, vous y prendrez goût, j’en suis sûr !

 


Alors il en pense quoi le caméléon ?
 

 

Pour résumer


Les + de Marseille

  1. Un charme inégalable sur le territoire, un accent, une mentalité, un club de foot, un renouveau urbain, des jardins, les îles du Frioul... Marseille cumule les qualités et les propositions ;
  2. Des restaurants de différentes nationalités qui permettent de manger à pas cher ;
  3. Les calanques et Cassis à deux pas !

Les - de Marseille

  1. Des prix qui ont tendance à augmenter avec l'essor du tourisme dû au TGV qui place Marseille à 3h de Paris ;
  2. Des quartiers à éviter tard le soir, y compris en centre-ville, mais pas de parano !
  3. Des transports en commun chaotiques : accrochez-vous pour avoir des bus à l'heure avec la densification de la circulation.


Et vous, avez-vous déjà visité Marseille ?

Vous pouvez me laisser vos remarques en commentaire ! 

 

Écrire commentaire

Commentaires : 0