Mai 2011

L'archipel des Glénan

 

On ne va pas à l'Archipel des Glénan comme on va sur les autres îles bretonnes. Cette sortie est très encadrée pour respecter ce milieu naturel si riche et si fragile. A une vingtaine de kilomètres à peine des côtes du Finistère, l'archipel comprend différentes îles. En arrivant sur le site, on découvre une véritable mer intérieure...

 

Le trajet


Pour atteindre les Glénan, vous aurez besoin de vous rendre dans l'un des principaux ports du Finistère, au sud du département. Je suis personnellement parti de Bénodet, ville balnéaire qui offre souvent une plus grande récurrence de trajet. La compagnie qui propose ces traversées se nomme les Vedettes de l'Odet. Attention : les liaisons ne sont possibles que d'avril à septembre. Ce sont évidemment des grands bateaux et je vous conseille de vous mettre à l'extérieur. Un peu de vent certes, mais pas de problème de mal de mer. La traversée dure une heure (ce qui est beaucoup car on n'est pas trop loin des côtes). Vous verrez progressivement Bénodet s'éloigner... Quand vous arrivez, on vous laissera quelques heures sur l'île principale, Saint-Nicolas.

Un conseil : vous pouvez aussi vous adresser au Le Lougre de l'Odet, qui est une association qui fait vivre un lougrier, bateau traditionnel du 19è siècle et qui propose des départs pour les Glénan. C'est plus cher, plus long mais authentique. L'équipe du Lougre est délicieuse et passionnée par son "trois mats".

 

L'île Saint-Nicolas


L'île Saint-Nicolas est, en effet, le seul lieu accessible aux aventuriers d'un jour dans le magnifique archipel protégé des influences continentales. Les vedettes vous proposent un arrêt de deux/trois heures avant une découverte guidée en bateau de cette mer intérieure. L'île est protégée depuis 1974 en tant que réserve naturelle. Ancienne nécropole de l'âge du bronze, lieu de prière médiévale et repaire de pirates, cette île vous réserve de superbes plages. C'est très impressionnant de voir une blondeur telle des plages et une eau si transparente. Prenez le temps d'une baignade ou de flâner sur le sable, vous ne le regretterez pas ! L'eau est, par contre, terriblement froide ! 

 

La croisière


Après quelques heures sur place, il est temps de reprendre la mer pour une mini-croisière dans cette mer intérieure. Vous serez surpris par le calme de la mer entre les îles : un vrai lac ! Vous passerez tout prêt de l'île de Penfret, ancien repaire anglais. On vous expliquera aussi pourquoi il n'y a pas de s à Glénan ! En effet, ceci est réservé pour l'école de voile ! Facile pour différencier l'école de voile de l'archipel. 

 

Au retour, arrêtez-vous manger sur la côte à Bénodet. Et si vous avez les moyens, testez l'Alhambra !

 

 

Et vous, avez-vous déjà découvert l'archipel des Glénan ?
Vous pouvez me laisser vos remarques en commentaire ! 

 

Commentaires : 0